Comment se concentrer rapidement et éliminer les pensées parasites

“Concentre toi ! ” Ok, mais comment faire ? Voici une technique de préparation mentale qui permet de se concentrer rapidement et de couper les pensées. Dans beaucoup de sport, il est intéressant d’avoir des phases assez courtes où la pensée est présente mais bien souvent pendant l’exécution physique d’un mouvement ou d’une technique, plus le “cerveau est débranché”, plus l’exécution est naturelle, facile et sans parasite. Pour moi c’est ça, la concentration ultime !

Nom de la technique pour se concentrer : la vision périphérique pour la performance

Durée : moins de 5 minutes au début

Objectifs / utilité de la technique : se concentrer, couper les pensées, position méta avec les sensations de son corps (donc moins de douleurs et moins de ressentis de fatigue), obtenir une vision instinctive et d’avoir un temps de réaction plus rapide, créer un état de conscience modifié

Travail à faire et mode opératoire de la technique :

  • Fixer un point devant soi
  • En laissant les yeux posés sur le point, et donc sans bouger les yeux, vous allez balader votre attention :
    • D’abord à droite…. Jusqu’au maximum possible de ce côté
    • Même chose à gauche
    • Puis en haut
    • Et en bas
  • Toujours en laissant les yeux posés sur le même point :
    • Observez ce qu’il y a à droite et à gauche en même temps
    • Puis, en haut et en bas en même temps
  • Dernière étape :
    • Toujours en laissant les yeux posés sur le point, observez à ce qu’il y a à droite, en haut, en bas et à gauche en même temps
    • Ainsi vous obtenez la vision périphérique, qui crée une défocalisation de la vue

Points clés :

  • En cas de difficulté à décaler son attention, il faut commencer petit, par les éléments juste à côté du point. Ensuite, élargir au maximum
  • Penser à cligner des yeux si le besoin s’en fait ressentir
  • Peut se faire assis, debout, statique ou en mouvement selon le besoin
  • Prenez plusieurs minutes la première fois pour bien décomposer les phases
  • La phase la plus importante est la dernière, celle qui crée la vision périphérique donc la défocalisation. Une fois bien entraîné, vous pouvez supprimer les étapes préalables pour gagner du temps et obtenir en quelques secondes une vision périphérique et tous ses avantages

Conseils d’application dans le sport 

  • Tennis : pour focaliser le mental avant de servir ou avant de recevoir
  • Golf : avant d’exécuter un coup
  • Football : utiliser la vision périphérique pour voir la position des autres joueurs et du ballon en même temps et ainsi mieux voir les espaces
  • Tout sport : lorsqu’on cogite de trop, lorsqu’il y a trop de bruit ou que l’adversaire est pénible
  • Crossfit : pour se calmer et récupérer entre deux WOD ou deux exercices

Quelques conseils supplémentaires

Tout d’abord, la concentration c’est comme n’importe quel apprentissage, c’est le travail qui paye ! Alors si vous voulez dépasser vos limites, au boulot 🙂

Dans notre monde moderne, on se concentre assez rarement. On est plutôt habitué à sauter du coq à l’âne, à passer de la TV à facebook, à youtube, le téléphone qui sonne etc… Notre cerveau est ultra sollicité.

Il faut donc (ré) apprendre les bases.

Cette technique est utile dans le sport aussi bien qu’à la maison ou au bureau par exemple.

Même si ce n’est pas sa vocation première, elle a aussi tendance à couper de ses émotions. Combiner à une autre technique, elle aide à évacuer la colère et la frustration.